NOUVELLE FORMATION VIDEO DISPONIBLE : Cliquez ici pour la découvrir



Magnétisme et voyance. Apparemment deux domaines qui ne vont pas de pair. Et pourtant, il n'est pas rare qu'un voyant puisse avoir du magnétisme et inversement qu'un magnétiseur puisse utiliser la voyance avec un pendule, un Tarot ou un oracle. Dans cet article je vais vous détailler les passerelles possibles entre les deux disciplines, les capacités communes, ainsi que le moyen de développer l'une ou l'autre de ces capacités de médium.


Résumé succinct

Magnétiseur et voyant partagent normalement certaines pratiques en commun : la méditation, la faculté de sentir l'énergie, mais pas sur le même plan énergétique. Alors que le voyant va analyser les énergies venant de l'astral, le magnétiseur va lui manipuler les énergies du plan éthérique, où se trouve l'aura et l'énergie vitale d'un corps humain. Il faut donc qu'un voyant travaille à manipuler l'énergie des êtres vivants, tandis qu'un magnétiseur devra faire des exercices pour "monter d'un cran" en analysant le monde astral, où se manifeste un peu à l'avance ce qui va se manifester dans la matière - et donc le corps - par la suite.

Prérequis pour être un bon voyant

Un bon voyant est une personne qui possède une aisance dans l'analyse des énergies du plan astral. Ce plan énergétique régit entre autres les émotions, les sentiments, les rêves, mais il contient aussi en son sein, sous une forme "aplatie" tout ce qui relève du passé, de ce qui est en train de se passer (le présent) et des indices sur certains évènements qui vont arriver dans plus ou moins longtemps. En effet, avant qu'un évènement se manifeste dans le réel que l'on peut percevoir avec nos cinq sens, il se concrétise d'abord dans le plan astral.

Contrairement à ce qu'on lit sur internet pour vendre des séances de voyance, un voyant ne peut pas connaître l'avenir à la manière d'un livre ou d'un film. En effet, si les très bons voyants peuvent "remonter" la trame énergétique d'évènements qui sont en train de se manifester dans l'astral plus loin que d'autres, ils ne peuvent déterminer avec certitude comment va se concrétiser exactement ces énergies.

Une personne faisant de la voyance pourra donc vous dire des potentialités avec plus ou moins de certitudes, certaines choses de votre futur réel étant déjà en maturation sur un plan supérieur, mais il ne pourra pas décrire tout ce qui se passera exactement. Qui plus est, la manière dont vous allez diriger votre vie peut court-circuiter certains évènements et donc faire mentir la prédiction d'un voyant. C'est aussi pour ça que peu de voyants se risquent à donner des dates trop précises, car vos actions, vos pensées, vos émotions peuvent accélérer ou ralentir ce qui va arriver concrètement.

Pour être capable, un voyant doit développer certaines capacités de médiums, celles étant les plus connues étant la clairaudience (entendre dans l'astral) et la clairvoyance. Son aptitude à analyser le passé, le présent et les futurs potentiels va être aussi liée à la finesse de ses ressentis, développée par la pratique régulière.

Les très bons voyants ne se sont pas dit qu'ils allaient ouvrir un cabinet de voyance du jour au lendemain. Ce sont souvent des "sportifs" de l'ésotérisme qui ont pratiqué de longues années pour eux-mêmes, leurs amis, leur famille, afin de développer correctement leurs capacités médiumniques et en étant assez sûrs d'eux pour se lancer à titre professionnel.

Il existe de très bons voyants utilisant la cartomancie (les tarots et les oracles), le pendule divinatoire, ou juste leur ressenti (c'est ce qu'on appelle la voyance pure). L'outil ne fait pas le praticien, d'ailleurs les plus fiables en utilisent souvent plusieurs pour être plus précis. C'est le célèbre tirage de cartes + la confirmation au pendule que de nombreux praticiens utilisent.

J'en profite pour donner un petit conseil aux personnes faisant appel à des voyants : demandez-leur de se focaliser sur votre présent et vos potentialités, plutôt que sur des prédictions - souvent très incertaines - sur les évènements à venir. En effet, le vrai rôle de la voyance n'est pas de prévoir et subir, mais d'anticiper les problèmes et agir maintenant alors que rien n'est encore joué ! Sortez donc de la voyance de complaisance (être rassuré(e) sur si ça va bien se passer ou non) qui est l'apanage des vendeurs de rêves et des diseuses de bonne aventure, où l'on vous dira ce que vous voulez entendre...mais pas ce qui vous aidera à aller mieux !

Prérequis pour être un bon magnétiseur

Un bon magnétiseur est une personne qui possède cette fois-ci une aisance pour sentir les énergies plus près du plan physique, donc déjà manifestées. Par apposition des mains, ils sont capables de sentir l'intensité et la nature d'une énergie. Sur un être vivant, que ce soit un être humain, un animal ou une plante ils sentent la suractivité ou la sous-activité des énergies, ce qui lui permet ensuite de rééquilibrer la circulation énergétique dans certains cas.

Là encore, contrairement à ce qu'on peut lire sur internet, il ne suffit pas de poser ses deux mains au-dessus de quelqu'un et de visualiser une énergie de guérison pour par exemple soulager cette personne d'une brûlure ou de douleurs articulaires.

Un magnétiseur doit impérativement maîtriser son ancrage énergétique afin de ne pas utiliser ses énergies personnelles pour soigner, au risque de s'affaiblir lui-même et de tomber malade. Cet ancrage digne d'un sportif s'entretient par une vie généralement assez ascétique : pas d'excès de nourriture, pas de tabac, pas trop d'alcool, un bon équilibre personnel et relationnel. Être magnétiseur professionnel n'est pas une sinécure, car c'est une pratique très exigeante !

Comme le magnétiseur touche aux énergies de personnes bien vivantes, il doit donc être bien certain de savoir ce qu'il fait. Il a donc généralement une formation sur le corps humain et la manière dont l'énergie y circule : les chakras, les méridiens, ce que veut dire l'abondance ou le manque d'énergie dans une zone spécifique du corps, l'analyse du type d'énergie ressenti (énergie négative - pour simplifier - à titre d'exemple).

Certains magnétiseurs choisissent de s'initier au Reiki, ou d'autres traditions ésotériques afin de disposer d'un apport énergétique supplémentaire pour travailler plus efficacement. Mais ce n'est pas une obligation : il y a plusieurs écoles, certains choissant une approche "à l'ancienne" avec l'emploi d'un magnétisme 100% terrestre, d'autres en employant des forces extérieures et des énergies plus "hautes" (comme avec le Reiki), faussement appelées "énergies universelles ou de l'Univers" - car cela n'existe pas.

Comme pour la voyance, il y a des "magnétiseurs du dimanche" et des magnétiseurs professionnels. Ce qui fait leur talent n'est autre que la différence dans la régularité du travail et l'expérience acquise. Encore une fois, un vrai magnétiseur ne se lancera pas à son compte sans avoir un solide bagage de pratiques antérieures et suffisamment de résultats pour se lancer en confiance auprès de ses clients.

Peut-on donc être magnétiseur et voyant ?

La réponse est donc oui....mais. La voyance et le magnétisme sont ce que le ciel est à la terre : deux étages de la réalité qui ne demandent ni les mêmes aptitudes ni le même type d'exercices.

Le voyant s'il veut devenir un bon magnétiseur devra développer assez ses propres énergies vitales, sa capacité à agir sur les énergies du monde physique et éthérique, mettre au service son aisance pour analyser les causes pour agir sur ce qui est manifesté. Le voyant devra donc ne plus être un chercheur d'informations pour comprendre et prévoir, mais devenir un acteur du changement dans le présent.

Le magnétiseur qui voudra devenir voyant devra lui quitter le simple ressenti physique et éthérique. Cela passera par la recherche d'informations sur les causes des troubles qui affectent les corps énergétiques d'une personne. Savoir tirer les cartes, analyser plus précisément les causes des maux en parlant avec le client, l'utilisation accessoire d'un pendule, sont autant de moyens de combiner à la fois l'action et l'anticipation.

La différence de nature de ces deux "mondes" énergétiques à part entière fait qu'il est rare de croiser des personnes ayant naturellement de très grosses aptitudes (comme certains disent, des "dons") pour ces deux disciplines simultanément. Il faudra souvent plusieurs années de travail pour développer suffisamment ces deux capacités pour prétendre être voyant magnétiseur.

Exercices pour développer ses aptitudes

Pour le magnétisme

Je vous renvoie vers mon article qui vous donne 6 bons exercices pour développer le magnétisme.

Pour la voyance

Si vous êtes intéressée par la cartomancie, je vous conseille de lire mon second site dédié aux Tarots et aux Oracles. Vous y trouverez des exercices gratuits pour apprendre la voyance, le tarot de Marseille et de nombreux conseils pour bien tirer les cartes.

Si vous êtes plutôt attirée par le pendule, il y a une section sur mon site dédié au pendule et à la radiesthésie.

Pour développer vos capacités de médiums, j'ai également un ensemble d'articles intéressants sur la médiumnité.

Nous avons sorti une formation qui pourrait vous plaire ! Cliquez ici pour en savoir plus

Vous avez aimé cet article ?

Rechercher sur le blog

Livres recommandés par l'auteur

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

L'auteur

Je suis occultiste et blogueur, passionné par l'ésotérisme depuis plus de 10 ans. Mes articles sont basés principalement sur des sources traditionnelles d'auteurs classiques et reconnus de l'ésotérisme occidental. Mes pratiques magiques tournent autour des rituels avec les sphères planétaires, de l'écriture magique et de la création d'entités.

Commentaires

Cet article n'a pas de commentaire, vous pouvez en écrire un ci-dessous.

Poster un commentaire