Menu
Ophis Phosphoros
Menu

Auteur :
Note moyenne : 3/5 (105 avis)

Le voyage astral est sans aucun doute la pratique qui attire ou intrigue le plus les débutants. Cette pratique consiste à envoyer son corps astral dans un plan subtil en vue d'y receuillir des informations, de matérialiser des énergies dans le plan physiques, ou de travailler à distance. Souvent confondu avec le voyage (ou projection) mental(e), le voyage astral est beaucoup moins anodin et comporte plusieurs risques pour l'opérateur. Dans cet article, je vais vous expliquer rapidement ma vision du voyage astral, son intérêt, ses limites et pourquoi je ne recommande pas cette pratique à des débutants.

Le corps astral et le plan astral

Nous possédons tous un corps astral, qui est un corps énergétique qui se "superpose" au corps physique, comme un calque ou la couche d'un oignon. C'est une vue d'esprit bien sûr, mais cela vous aidera à visualiser. Ce corps astral est sensible et aide à la manifestation des énergies liées aux émotions, à l'imagination, aux rêves. Il nous permet concrètement de ressentir ces stimulis.

Le plan astral est l'une des divisions symbolique des plans subtils (au-delà du matériel visible avec nos 5 sens), popularisé et formulé comme nous le connaissons aujourd'hui en occident par le mouvement de la Société théosophique (1875). Il est le plan du rêve, de l'émotion, de l'imagination, de l'illusion, des fantasmes et par extension des peurs. Les témoignages s'accordent à dire que ce que l'on perçoit dans l'astral est une sorte de réalité alternée de notre plan d'existence : le contour des formes est différent, les lois de la physique sont inexistantes (notamment le rapport aux distances), certaines choses que l'on voit sont déjà arrivées, sont en train d'arriver ou arriveront dans le futur, sans jamais en avoir la certitude.

Franz Bardon dit à son sujet dans Le Chemin de la Véritable Initiation Magique : "Il recèle [...] tout ce qu'il s'est passé jusqu'à présent, tout ce qui se passe actuellement et tout ce qu'il se passera encore dans le plan matériel, il contient tout ce qui a une origine, est soumis à une règle et se manifeste". C'est donc un plan avec lequel travaillent, consciemment ou non, les voyants et les devins. Le rapport au temps est inexistant ou radicalement différent de comment nous le percevons dans notre réalité tangible, selon les points de vue.

Le plan astral est habité par des forces et des entités crées consciemment ou non par les émotions humaines. On y trouve ainsi beaucoup d'entités parasites nées des émotions et états sentimentaux négatifs de l'espèce humaine. Ils sont souvent appelés larves astrales. Ce sont des entités dépourvues d'intelligence et de conscience qui se fixent au corps astral et à l'aura d'une personne en vue de se nourrir de son énergie. On trouvera aussi sur ce plan les corps astraux vides de toute conscience appartenant aux défunts - appelées dans certains ouvrages "coquilles" - avec lesquelles certains médiums spirites cherchent à rentrer en contact, non sans danger et tromperies. J'en parle dans cet article sur le spiritisme.

Beaucoup d'entités dites intermédiaires, plus ou moins évoluées et intelligentes, subsistent sur ce plan et peuvent faire le lien avec le Divin. Un mage pourra aussi chercher à faire descendre les énergies d'une entité sur ce plan pour obtenir une meilleure communication avec elles.

A quoi sert le voyage astral ?

Le voyage astral est une décorporation consciente ou inconsciente visant à percevoir ou agir sur et dans les plans subtils. Des mages ou des médiums utilisent en conscience le voyage astral afin de chercher des informations, visiter un lieu qu'ils ne connaissent pas, pour agir sur un autre corps astral à distance, ou encore et surtout pour réaliser certains rituels ou communication plus aisées avec certaines entités avec lesquelles il est plus difficile de communiquer dans le plan matériel.

Le New Age a popularisé la pratique du voyage astral, avec notamment l'auteur Richard Webster. Cette pratique est vue comme une décorporation visant à vivre des expériences dans les plans subtils, communiquer avec des intelligences subtiles, voyager sur Terre ou dans d'autres réalités, ou encore pour travailler sur l'inconscient.

Les risques et dangers liés au voyage astral

Chez les auteurs classiques comme F. Bardon, le voyage astral est rarement abordé au début de leurs ouvrages, car il présente selon lui des risques majeurs pour la santé, tant mentale que physique. Seul un mage entraîné et ayant déjà une grande expérience dans le voyage mental devrait utiliser le voyage astral. Il réserve d'ailleurs cette pratique aux mages souhaitant manifester certaines énergies dans le physique grâce au travail dans l'astral. Pour le reste, il conseille le voyage mental.

Le même auteur nous donne plus d'informations sur les risques liés au voyage astral :

F. Bardon explique que le corps physique et le corps astral sont reliés, lorsqu'ils sont séparés, par une sorte de cordelette d'argent permettant de maintenir la connexion. L'enveloppe formée par le voyage astral possède aussi une forme d'intégrité structurelle. Si la cordelette d'argent ou l'enveloppe du corps astral sont endomagées, ou touchés, y compris dans le plan physique (par exemple si l'on tente de réveiller une personne en voyage astral), il y a risque de mort physique.

Je ne peux affirmer ou infirmer si ces risques sont véridiques ou non. Des personnes pratiquant le voyage astral sont-elles mortes dans leur sommeil à cause d'un accident ? C'est possible, mais improuvable en l'état.

Pour moi, au-delà de ces risques purement physiques, il y a trois dangers supplémentaires qui eux sont bien réels à mes yeux comme à ceux d'autres praticiens.

Le premier danger est celui de la tromperie. Le plan astral est, comme je l'ai indiqué, habité par de nombreuses formes énergétiques, intelligentes ou non. Celles-ci sont crées par les émotions humaines principalement, bonnes comme mauvaises. Tout ce que vous visualisez dans l'astral se manifeste sur ce plan. Par conséquent, si vous avez peur de quelque chose une fois dans l'astral, vous avez toutes les chances de manifester ce que vous craignez de voir devant vous (si vous avez peur de voir une araignée, vous en verrez une particulièrement effrayante par exemple). Même chose à l'inverse, si vous êtes en extase mystique et que vous désirez "voir" la lumière, vous verrez de la lumière, sans pour autant qu'elle soit réelle. Autant dire que l'astral vous montrera principalement ce que vous voulez voir si vous n'êtes pas capable de contrôler vos pensées et vos émotions.

Vous serez aussi susceptible de rentrer en contact avec certaines intelligences qui peuvent intéragir avec vous. De nombreuses entités intermédiaires restent des prédatrices et dont leur occupation principale reste de manger. Et vous êtes une enveloppe de nourriture, à travers vos émotions, vos ressentis. Si certaines se contenteront de vous foutre la trouille pour que votre peur vous vide de votre énergie comme un citron pressé, d'autres seront plus subtiles et n'hésiteront pas à vous manipuler. Vous faire croire dur comme fer que vous êtes un élu divin, que l'Ange Gabriel vous guide et vous a confié la mission de sauver l'humanité, que la Terre va changer de polarité en 2012, que les illuminatis et les reptiliens dirigent le monde, les exemples sont hélas (trop) nombreux... En procédant ainsi, ces entités manipulatrices poussent les humains à leur donner de l'énergie sur le long terme, mais aussi à convaincre indirectement d'autres personnes de faire de même. Astucieux n'est-ce pas ?

Le second danger est celui de l'infestation. Le risque ici, c'est que vous ne reveniez pas seul(e) de votre voyage, mais avec un passager clandestin, qui généralement cherchera à obtenir une forme d'ascendant progressif afin de se nourrir, voir d'arriver à terme à disposer presque totalement d'un corps physique, s'il en a la capacité. On peut aller de la petite larve pas bien méchante à des intelligences beaucoup plus malveillantes et difficiles à faire partir.

J'ajouterai enfin un troisième risque, c'est celui de la dépression. Les contacts avec l'astral peuvent être très forts émotionnellement. Certaines personnes chercheront dans ce type de pratique le besoin de fuir leur vie quotidienne. Comment ne pas résister à l'envie de voyager dans un monde où tout ce que vous désirez se réalise ? Comment ne pas sévèrement déprimer en revenant dans notre monde physique si imparfait ? Ce type d'expériences très ennivrantes sont une forme de drogue, dont il peut être difficile de se sevrer. Cela peut créer des déséquilibres psychologiques pouvant aller jusqu'au suicide (ce que confirme F. Bardon).

Précautions liées au voyage astral

Vous l'aurez compris, on ne voyage pas dans l'astral comme un touriste, pour "voir ce qu'il y a de l'autre côté". Des connaissances occultes, une connaissance de soi et une certaine expérience pratique sont à mes yeux des pré-requis. Si vous avez juste envie de vous "faire un bon trip" en rentrant en contact avec des énergies supérieures, je vous conseille plutôt de prendre des cours de relaxation ou de méditation guidées qui vous donneront entière satisfaction. La pratique du rêve lucide peut aussi être intéressante.

Si vous voulez vraiment expérimenter le voyage astral, je vous conseille de le faire dans un cadre rituel. Il me semble indispensable de tracer un cercle consacré en appelant des forces en lesquelles vous avez conscience pour garder votre corps physique pendant la pratique.

Certaines personnes se font guider par une entité, une divinité ou une autre forme de force énergétique une fois dans l'astral. Là encore, il ne faut pas être trop naïf et ne pas faire confiance à n'importe quoi. Mais ce que je vous conseille en tout cas, c'est de ne jamais errer au hasard dans l'astral, mais d'avoir toujours un but précis.

La pratique du voyage astral doit s'insérer dans une vie stable et équilibrée sur le plan matériel. L'ésotérisme est la dernière chose que je conseillerai à une personne cherchant à fuir le réel, tant c'est une porte ouverte sur la folie pour les plus fragiles et les plus inconscients.

Après avoir fait une expérience de voyage astral, il est IMPERATIF de réaliser un dégagement énergétique complet, en utilisant par exemple le rituel de bannissement du pentagramme. Ce, afin d'expulser toute forme d'énergie qui aurait pu s'accrocher au corps astral lorsque celui-ci revient au corps physique.

Dernière chose : ne vous projettez jamais chez un mage expérimenté sans son accord, ou même dans certains lieux très chargés énergétiquement comme les églises, les temples, les maisons dites hantés ou des lieux liés aux anciens cultes historiques. Le premier risque est de prendre un mur en essayant d'entrer compte tenu des protections magiques mises en place. Il peut également y avoir un gardien ou une force qui risque de vous attaquer. Autre problème plus involontaire de la part d'un mage, la présence de certaines pointes en métal ou en fer, comme celle de son athamé qui peuvent blesser l'enveloppe du corps astral. Et si vous avez la malchance d'espionner un rituel, il y a le risque bien présent que la force qu'il invoque vous voit et vous dégage manu militari...

Les alternatives au voyage astral

Comme vous l'aurez compris, le voyage astral n'est pas à réaliser à la légère. Celui-ci reste de toute manière difficile d'accès, car il nécessite un lâcher-prise total, une bonne pratique de la respiration consciente et un certain vécu énergétique pour supporter l'impression très perturbante d'être "aspiré sur soi-même" (ce que je vis personnellement) ou de tout simplement "mourir" pour certains. Si vous êtes du genre impressionnable, le voyage astral ne sera sans doute pas fait pour vous...

Le voyage astral est tout sauf vital pour la pratique magique ou médiumnique. Il faut donc vraiment relativiser son caractère exceptionel et attirant. Il reste utile dans certains cas où les interactions avec le plan astral doivent être très poussées.

La principale alternative au voyage astral, c'est le voyage mental, aussi appelé projection mentale. A la place de se projetter en dehors de son propre corps pour se rendre dans l'astral, on y projette simplement sa conscience. L'expérience est beaucoup moins intense qu'un voyage astral, mais pas moins dénué d'intérêt sensitif. A la différence du voyage astral, on garde la sensation d'être dans son corps.

Dans son livre Le Chemin de la Véritable Initiation Magique, Franz Bardon donne les clés pour réaliser une projection mentale.

Si vous avez envie de rentrer en contact avec l'invisible, vous mettre en quête d'informations, je vous conseille tout simplement de méditer. Vous pouvez lire mon guide sur les méditations élémentaires. Les méditations très profondes peuvent favoriser la projection mentale, ou la communication avec des entités.

Enfin, pour travailler avec des énergies ou concrétiser celles-ci dans le plan matériel, il est plus sage de se diriger vers les rituels en magie.

L'important comme toujours dans l'ésotérisme est de ne pas faire les choses au hasard sans les comprendre. Il est important d'être conscient de ce que l'on fait. Je vous invite donc à plutôt développer vos capacités et vos énergies à travers des exercices de base. Commencez petit et pratiquez régulièrement.

Le voyage astral pour les débutants : attention aux arnaques

Oubliez donc le voyage astral si vous débutez : beaucoup d'auteurs vous vendent cette pratique au service de leur marketing en surfant sur cette mode. Ce n'est pas une pratique anodine. De même que beaucoup vendent de la projection mentale à la place du voyage astral, dans beaucoup de stages et formations payantes. Dans la majorité des cas, on est sur de la relaxation, de l'auto-suggestion, de la méditation profonde, mais à moins d'avoir un vrai don pour se projeter dans l'astral, un novice ne peut faire un tel exercice en écoutant simplement une musique planante et la voix du formateur...

Méfiez-vous aussi des stages de formation chamanique qui vous vendent le voyage astral pour découvrir votre animal totem par exemple. Dans une grande majorité des cas, vous ne ferez pas une expérience totale de décorporation. Le travail est avant tout inconscient, accessible grâce à une simple méditation guidée. Attention donc à ce que l'on vous vend...

Noter l'article


(105 vote(s))
Recevoir des conseils par e-mail
J'envoie à mes 965 abonnés des astuces et informations utiles sur l'ésotérisme.
Vous souhaitez soutenir mon travail ?
Cet article est gratuit, comme 99% du contenu sur le blog. Si cet article vous a aidé, vous pouvez me faire un don via PayPal. Merci !

Livres conseillés sur ce sujet

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

Commentaires

Baptiste
Bonjour, j'ai trouvé cette article plus qu'intéressant et il m'a permis d'ouvrir les yeux un peu plus sur l'occultisme et le spiritisme de manière générale. Je suis un grand néophyte sur le sujet (bien que j'ai toujours été proche de ce milieu). Et ce que j'ai le plus compris à vos lignes (qui de plus sont sincères et pleines de bons sens), c'est qu'il faut un minimum de bagages. Cependant, ces derniers temps je ressens comme un grand appelle venant de là bas comme si je devais prendre connaissance d'un fait et m'y rendre. Comme si je me devais d'aller voir là bas... J'avoue que ça me fait peur et suite à la lecture de cette article sur le voyage Astral, je ne peux me résoudre à me lancer. Cependant, vous parlez de la projection mental (qui a l'air moins risqué) mais ne mentionnez pas d'article pour creuser et aller plus loin. J'ai commencé de multiples recherches à ce sujet, mais comme c'est également un fait psychologique, je ne trouve rien qui s'en rapproche s'en que ça parle directement de voyage Astral. Pourriez vous m'en dire plus s'il vous plaît ? Merci encore pour votre blog qui est vraiment très intéressant. Bonne continuation
Pascal p
Bravo. Belle approche. Les choses importantes y sont dites. Merci

Poster un commentaire

Vos questions sur l'article et vos témoignages sont les bienvenus. Mais pour des demandes d'aide, merci d'utiliser mon annuaire pour faire appel à un médium professionnel de confiance.