NOUVEAU : Une vidéo par jour sur TikTok, abonnez-vous !

LA FORMATION SUR LA PRATIQUE MAGIQUE EST ICI : Cliquez ici pour la découvrir



Les rituels de pleine Lune ont le vent en poupe sur internet. Lorsque ce luminaire est au plus haut dans le ciel, on peut utiliser son influence maximale dans une optique de construction et d'acquisition. Les énergies lunaires, symboliquement, sont ici celles de la maturité. L'astre lunaire à cet état de son cycle n'est pas le plus propice aux travaux de purification ou de démarrage de projets comme je l'ai lu sur beaucoup d'articles. Démystifions un peu les choses et voyons comment se servir de la pleine Lune en magie.

Les phases lunaires en magie

Lune montante (ou croissante)

Lorsque la Lune est croissante, on effectue tous les rituels liés à la croissance, aux progressions, aux constructions, aux développement des capacités de toutes sortes, à la création, à l'inspiration, à la guérison.

Pour résumer : tous les aspects dits "positifs" de la magie.

La Pleine Lune

Sous la Pleine Lune, on obtient le pic maximal d'influence lunaire, que l'on peut utiliser pour les types de rituels déjà évoqués en Lune croissante, mais avec des effets encore augmentés. C'est une Lune idéale pour les communications avec l'invisible, les rêves prémonitoires et la voyance.

Lune descendante (ou décroissante)

Lorsque la Lune est décroissante, on effectuera principalement les rituels liés à la purification, à la destruction (des choses négatives par exemple), au travail sur soi, à la décroissance, aux diminutions.

Pour résumer : tous les aspects dits "négatifs" de la magie. Négatif, qui ne veut pas nécessairement dire mauvais au sens moral du terme. Il s'agit souvent de détruire quelque chose qui nous nuit ou nous empêche de progresser : une mauvaise habitude, un obstacle trop grand à nos yeux, bannir une personne gênante de notre vie et ainsi de suite.

La Nouvelle Lune

Sous la Nouvelle Lune, nous pouvons aider la naissance de nouveaux projets (recommencement), faire des rituels de libération, de purification, de bannissement avec le plus d'efficacité. Attention à bien vous protéger pour de tels rituels et être particulièrement vigilant s'il s'agit de communiquer avec une entité sous la nouvelle Lune.

Ne vous purifiez pas pendant la Pleine Lune...

On a vu ci-dessus que les travaux de purification étaient plutôt réalisés lorsque la Lune "descend", où ses énergies décroissent. Il est donc un peu idiot selon moi de profiter de la pleine Lune pour se purifier alors que c'est justement une Lune qui aide les énergies à se péréniser, à durer dans le temps, à atteindre leur paroxysme. C'est le bon moment pour recharger et non décharger !

C'est comme vouloir commencer à couper un arbre alors qu'il est en fleur et plein de fruits... Les mauvaises langues diront que "oui mais on peut se purifier à la Pleine Lune", évidemment, comme tous les autres jours de l'année, mais cela n'a pas de logique à mes yeux...autant attendre un moment où les énergies lunaires impliquent la décroissance et la mort pour profiter du mouvement !

Les voyances et communications avec l'invisible

Je vous recommande de faire vos rituels de communication avec les entités ou vos voyances lorsque la Lune est pleine, les énergies abondent et les échanges se font de manière plus fluides qu'à l'acoutumée.

Typiquement, j'aime beaucoup utiliser un miroir d'eau, une méditation dans mon bain ou un travail évocatoire avec certains types d'entités lorsque la Dame Blanche est au plus haut dans le ciel.

Pour les rituels d'abondance et liés à l'argent

Si vous souhaitez faire des rituels liés à l'abondance ou à l'argent, je vous conseille de réaliser une petite suite de rituels allant de 7 jours avant la Pleine Lune jusqu'à terminer la nuit où elle atteint son paroxysme pour prolonger l'influence des énergies. J'aime beaucoup les rituels en plusieurs fois, car les effets sont plus durables et il y a un plus gros investissement personnel et énergétique que lorsqu'on réalise un seul rituel.

Plutôt que de faire une énième variante des chèques d'abondances, entraînez-vous plutôt à créez votre propre rituel. Trouvez quelques bougies d'une couleur qui vous évoque l'argent, de l'encens de Manne, composez votre séance et faites quelque chose qui vous parle et qui vous fait vibrer. Ressortez les pièces de collection du Pépé, utilisez un chèque de 20€ pour demander qu'il en devienne 7, faites une demande solenelle à la Lune comme si c'était la Mère universelle, les idées ne manquent pas. Faites-vous confiance !

Pour rappel, j'ai écrit un guide complet sur comment faire un rituel de magie.

Rechargez vos cristaux et objets à usage magique

C'est le moment rêvé pour mettre à votre fenêtre toutes les pierres et les minéraux qui adorent la lumière lunaire. Labradorite, améthyste, cristal de roche, c'est le bon moment pour les recharger !

Si vous avez des objets liés à la Lune, comme une coupe ou un calice, c'est le bon moment pour les consacrer.

J'utilise aussi la Pleine Lune pour chargée mes plantes en vue d'un rituel à venir.

Les rites de fécondité / de maternité

La Lune est l'astre universel maternel, si vous voulez améliorer vos chances de concevoir un enfant, un ensemble de petits rituels dont la dernière répétition s'effectue à la pleine Lune peut être judicieux. Comme pour le rituel d'argent, j'aime bien faire plusieurs petites cérémonies à la Lune avant qu'elle atteigne son paroxysme.

Pour les voyages astraux et projections en tout genre

Si vous voulez jetez un oeil dans les plans invisibles, la Pleine Lune constitue une bonne opportunité. Vous pouvez vous aider d'un miroir magique pour provoquer le voyage astral. Je vous recommande la conférence gratuite de Vincent Lauvergne (2 heures 37) qui est tout simplement passionnante :

> Voir la vidéo <

J'en profite pour lui refaire un peu de publicité pour son ouvrage Traité des encens et des condensateurs fluidiques, qui est exceptionnel. Vous trouverez dedans les encens à utiliser pour travailler avec les énergies de la Lune ;)

Pour favoriser les rêves lucides

Je trouve que le contrôle de mes rêves et ma sensation de les vivre en toute conscience sont plus forts les nuits de pleine Lune. Si vous voulez favoriser l'apparition de rêves lucides, couchez-vous tôt, prenez un bain avant pour être bien détendu, écoutez de la musique apaisante, méditez, essayez d'entretenir la notion de "réalité" lorsque vous tombez dans le sommeil. Cet état de demi-sommeil est la fenêtre de tir que j'utilise pour essayer de garder une certaine conscience une fois que je m'assoupi.

Débutez la pratique magique

Vous pouvez télécharger ma formation de 20 cours écrits (95 pages en PDF) et 5h de cours audio additionnels.


Télécharger la formation


Sources et recommandations de lecture

Je veux voir les livres sur ce sujet

Concevez votre rituel de A à Z

Mon nouveau logiciel de conception de rituel vous aidera à choisir la meilleure date, le bon encens, les bonnes plantes et les forces à appeler pour réussir.

Commencez maintenant

Service de voyance

La co-auteure du blog Runa Eir propose des services de voyance via mon site.

Faire une demande

Livres que je vous recommande

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

L'auteur

Je suis occultiste et blogueur, passionné par l'ésotérisme depuis plus de 10 ans. Mes articles sont basés principalement sur des sources traditionnelles d'auteurs classiques et reconnus de l'ésotérisme occidental. Mes pratiques magiques tournent autour des rituels avec les sphères planétaires, de l'écriture magique et de la création d'entités.

Commentaires

fruits 58

merci

Dil

Bonjour quels rituels conseillez vous pour la fécondité ? Merci

Victor Grouchko (Auteur)

@Dil : Bonjour Dil, pour la fécondité vous trouverez des informations sur le type d'analogies ésotériques à utiliser grâce à mon outil de conception de rituels. Sur ce site, dans le menu, cliquez sur "Concepteur de rituels" et tapez dans le moteur de recherche "avoir un enfant".

Sel.

Bonjour Victor, J’espère que vous vous portez bien😊 Pour les rituels qui s’étalent sur sept jours, si par exemple je fais un rituel qui implique les énergies d’une certaine sphère planétaire - disons Mars- attendu qu’il n’y aurait qu’une seule corrélation jour/planète en l’occurrence mardi pour Mars. Est-ce que je devrais privilégier l’heure de Mars quelque soit le jour pour le reste de la semaine ou est-ce que je privilégie l’heure planétaire en fonction du jour (lundi/lune, mercredi/Mercure...etc) ? Et aussi qu’est-ce qui « prime », la phase lunaire ou le jour ?? Merciii d’avance👍

Victor Grouchko (Auteur)

@Sel : C'est une bonne question, pas facile d'y répondre. J'aurais tendance à dire que cela dépend du rituel et de l'acteur principal de celui-ci. Je n'ai jamais fait de rituel utilisant directement une intelligence planétaire sur 7 jours, je le fais toujours en une fois. C'est un peu casse-pied de faire un gros rituel à la tonton Crowley 7 jours de suite... Si on parle de rituels impliquant la Lune directement, je trouve ça plus pertinent de se fier à son cycle pour arbitrer cette question. Ce que j'ai beaucoup testé c'est de faire un rituel X jours avant la Pleine Lune avec le dernier rituel quand elle est la plus puissante, comme une apothéose. Dès lors, je ne me base pas sur le jour de la semaine. Je fais à la même heure (21h le 1er jour, 21h le second, etc.) plus parce que c'est facile et logique pour mon mental. Après, si on regarde les heures planétaires sur une semaine, à chaque jour on a un décalage de 2h environ, donc ça me semble jouable de rester sur l'heure lunaire. Après : je n'ai jamais eu de problèmes avec la répétition des heures sans me prendre la tête. Cela vaut le coup d'essayer. Je dirais que le plus important c'est le début ou la fin d'une série. Pour un rituel d'abondance (au pif), je pars sur un rituel fort sur la fin pour symboliser la "croissance" tandis que pour une grosse purif je pars sur un gros rituel dès le début et des rituels plus mineurs sur la fin comme pour finir de nettoyer ce qu'il reste. Dès lors, je m'arrange pour que soit le début, soit la fin, soit bien conforme à la tradition : jour, heure planétaire, Lune, etc. en fonction de ce qui me semble le plus important.

Sel.

Merci beaucoup pour ce retour Victor🙏 Autre chose svp: je souhaiterais effectuer un rituel pour un procès à venir avant une certaine date, or Jupiter sera mal aspecté toute cette période et la phase lunaire n’est pas favorable non plus... du coup est-ce que ça vaut la peine de le faire quand même sous les auspices de Jupiter ou alors essayer de composer autrement? D’où Mars, l’esprit « triompher de ses ennemis » me semble proche de l’idée de base, de plus Mars est bien aspecté et la lune noire de la semaine prochaine est favorable à ce type de rituel.. Désolée de vous prendre la tête avec ces détails 😞 mais on trouve difficilement les infos et l’interaction de ce blog dans les livres ni dans les autres blogs d’ailleurs..

Victor Grouchko (Auteur)

@Sel : Si le ciel n'est pas clément, cherchez des aspects favorables Lune-Jupiter : trigone, sextiles et conjonctions. Il faut éviter si Jupiter est en chute, en exil ou mal aspecté par contre. Sinon, vous pouvez utiliser le Soleil (la victoire). Si ce n'est pas possible, vous pouvez ruser : utiliser Mercure pour être éloquente lors de votre audition par exemple. En plus sournois : influencer le juge, ou pourrir le discours de votre adversaire. Un petit Mars pour lui faire perdre ses moyens en devenant colérique, faisant ainsi mauvaise impression...

Poster un commentaire