Devenir ou trouver un maître spirituel : les dangers

Devenir ou trouver un maître spirituel : les dangers

Ecrit par : Victor Grouchko


Cet article s'adresse à ceux qui veulent rechercher un maître spirituel et à ceux qui voudraient le devenir. Il est intéressant pour les uns et les autres de savoir ce qu'il se passe des deux côtés de la barrière. L'ésotérisme est un milieu où l'égo est omniprésent. Beaucoup se prétendent maître de quelque chose, voir de plusieurs disciplines à la fois et beaucoup d'entre vous cherchent un guide, une personne qui saura vous faire évoluer. Creusons un peu et prenons un peu de recul, ces conseils vous aideront à ne pas vous faire avoir ou à ne pas prendre la grosse tête et tomber de très haut...

Qu'est-ce qu'un maître spirituel ?

Un maître au sens commun du terme est une personne qui exerce une domination de par sa maîtrise d'un art ou d'une discipline (artistique, sportive, etc.), qui est capable de diriger d'autres personnes et d'enseigner son savoir-faire. Dans la société, un maître est toujours reconnu par ses pairs, de par ses études, ses créations, son expérience, sa sagesse.

Dans l'ésotérisme et le monde spirituel, c'est plus complexe : un maître spirituel est une personne ayant reçu une initiation occulte, ayant atteint un grand niveau de maîtrise et de sagesse, qui devient apte à transmettre cette initiation à d'autres personnes. Ici, la reconnaissance peut venir des personnes qui le suivent, du monde spirituel, d'une structure initiatique ou encore la grande popularité dont il fait l'objet. On peut utiliser le terme de gourou, c'est à dire un maître à penser, dans les cas où le prétendu maître influence fortement la vie de ses adeptes.

Il faut bien comprendre que le titre de maître est normalement toujours donné par quelqu'un d'autre, c'est donc le signe d'une reconnaissance d'autrui. Il y a certaines personnes qui se proclament maîtres, mais on y viendra ci-dessous.

Cette dernière définition n'est pas très académique, mais elle me semble assez représentative. Je n'y associe aucun jugement de valeur pour le moment, mais je vais donner mon avis ci-dessous.

L'ésotérisme et la spiritualité du XXIe siècle

L'ésotérisme (ou l'occultisme), autrefois pratiqué et enseigné en secret, est aujourd'hui accessible à tous. L'Eglise en occident et les autres institutions des religions ne sont plus les seuls légataires de la spiritualité des foules. Internet a fortement contribué à la diffusion du savoir ésotérique, ou en tout cas a rendu cette discipline très populaire.

Associé à cette popularité croissante s'est développé un marché très important autour de la spiritualité (souvent associée - déraisonnement selon moi - au bien-être et au mieux vivre). Dans une société qui ne va pas bien, la spiritualité pour beaucoup de personnes est un échappatoire, un rêve lointain, mystérieux et donc désirable. De très nombreuses personnes y cherchent des solutions à leurs problèmes du quotidien.

Sont apparus au grand jour des professionnels de l'ésotérisme qui exercent au grand jour : magnétiseurs, voyants, astrologues, etc. Et avec eux : les maître à penser, les influenceurs de l'ésotérisme et du spirituel. Pour certains - selon eux - en contact avec des forces supérieures, des guides, prétendant souvent délivrer des messages universels pour toute l'humanité. Il y a aussi ceux qui se prétendent maîtres d'une discipline et jouent un rôle social et initiatique, au sein de courants occultes ou s'adressant directement à monsieur et madame tout le monde. Dans certains cas, cela devient sectaire, l'argent ou le sexe ne sont alors jamais très loins...

Le capital confiance du maître

Le titre de maître permet de (se) donner une légitimité. Quelqu'un ayant ce titre "en jette" en société, pour ceux qui découvrent un courant ou une discipline. Il implique un grand savoir, de l'expérience, beaucoup de recul. Un maître n'est normalement pas contestable au sein d'un groupe : il représente l'autorité, ici spirituelle.

Beaucoup de personnes n'hésitent donc pas à adopter ce titre, à l'obtenir souvent sans mérite (je pense notamment aux initiations payantes). Cela permet tout simplement d'obtenir l'influence dont ils ont besoin sur les foules, pousser à l'achat de services ou de biens, à faire parler d'eux, à faire taire les contestataires et les critiques.

Il faut donc être particulièrement méfiants quand quelqu'un se prétend maître de quelque chose. Cela revient à crier : "Je sais". Mais que sait-il vraiment, quelles connaissances a-t-il, quelles sont ses méthodes, sa rigueur, les expériences qu'il a vécu pour mériter selon lui un tel titre ? Difficile à dire...beaucoup cultivent le secret et le mystère autour de leur personne...

[Article en cours de rédaction...]

 

Notez l'article


(2 vote(s))