Comment développer sa médiumnité ?

Comment développer sa médiumnité ?

commentaires (discuter), écrit par : Victor Grouchko

Vous êtes ici :

La médiumnité c'est comme un muscle, il faut le faire travailler pour le rendre plus fort. Affiner ses perceptions, savoir se protéger, savoir couper la connexion pour se préserver, identifier les illusions, les entités mal intentionnées, tout cela s'apprend. Ou plutôt, tout cela se pratique. Voici un guide pour vous aider à développer votre médiumnité.

Likez la page pour être notifié des nouveaux articles et suivre des lives Facebook sur l'ésotérisme.

Je vous recommande - si ce n'est pas déjà fait - de lire le précedent article sur comment savoir si l'on est médium.

Se mettre à l'écoute du Tout par la méditation

La méditation pour développer la médiumnité

Comme je l'ai déjà dit, la médiumnité est un état d'écoute et un état d'être. La méditation est une voie royale pour développer ses capacités médiumniques

C'est aussi pour vous un moyen de faire un pas en avant vers les forces invisibles, une marque de respect et une manifestation de votre volonté. Ne prenez pas cela comme un engagement ou un "pacte" car cela ne vous engage en rien, envers quelque force que ce soit.

Méditer pour la première fois n'est pas chose aisée, mais la maîtrise de cette discipline est essentielle si vous désirez un jour devenir mage. Au quotidien, la méditation apporte énormément de bienfaits : tant sur le mental que sur le corps. Il vous permet aussi d'être à l'écoute des messages provenant de l'invisible.

La méditation ne se fait pas qu'assise et de manière immobile. Certains parviennent à l'état méditatif à travers la marche en pleine Nature ou en dansant.

La méditation vous permet de vous harmoniser avec le Tout : c'est à dire l'ensemble de l'Univers, de ressentir la présence de la conscience divine et le fait que tout (dont vous) faîtes partie d'un grand ensemble. Cette démarche n'est pas forcément religieuse et ne nécessite pas d'être croyant. Moi-même j'ai été très cartésien quand j'ai commencé mon parcours. Et le vécu de mes expériences m'a convaincu de la présence d'un Esprit manifesté dans chaque chose.

N'attendez pas pendant votre première méditation à recevoir un signe ou à ressentir quelque chose de spécial. Mais les jours suivants vous noterez sans doute des changements (déblocages de situations, impressions, rêves marquants, état d'esprit différent de d'habitude, etc.).

Même si ce n'est pas le cas, continuez de méditer de manière sérieuse et régulière.

Un article sur la méditation est en rédaction.

Démarrer son introspection et tenir un journal

Tenir un journal magique

L'introspection désigne le processus par lequel on se découvre soi-même. Car comme dit le Gnothi seauton , gravé sur le fronton du temple de Delphes, adapté et complété de manière contemporaine :

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux. »

Que vous soyez ou non un écrivain en herbe, je vous recommande vivement de tenir un journal de bord (ou journal magique) de vos états d'esprits, de vos ressentis, sur votre vie en générale. En plus de permettre de prendre du recul sur les évènements, de réfléchir, vous pourrez noter les évènements marquants de votre évolution spirituelle. Vous vous rendrez alors compte au fil des années à quel point vous avez progressé...

Vos méditations vont aussi être l'occasion de vous remettre en question, de savoir où vous en êtes dans votre vie, ce que vous ressentez. La médiumnité va vous changer profondément et vous faire passer par de nombreux états différents.

Je n'insisterai jamais assez sur l'importance de l'ancrage dans le réel : c'est à dire le fait de garder les pieds sur terre, être capable d'avoir du recul et d'interpréter de la manière la plus rationnelle possible ce qu'il vous arrive, en restant ouvert au champ de possibles que vous offre la médiumnité.

Ancrage et ouverture : trouver l'équilibre

Un médium est incarné, il dispose d'un corps physique, il est relié à la Terre et à la nature concrète (les arbres, les pierres, etc.) comme n'importe quel humain. Même s'il peut avoir des dons médiumniques qui le discernent du commun des mortels, il doit aussi se nourrir, payer ses factures, se loger, jardiner, faire la vaisselle, dormir, ne pas croire tout ce qu'on lui dit, être le plus rationnel possible ou encore marcher dans la nature. Des choses finalement assez simples qui participent pourtant fortement à son équilibre énergétique. Ce rapport à la Terre, aux choses simples, rationnelles, se nomme l'ancrage.

Il existe deux états extrêmes dans lesquels les médiums doivent éviter :

Le manque d'ancrage : Le médium vit "dans sa bulle", ou dans la Lune. Il devient trop receptif aux énergies et ne peux plus prendre de recul sur ce qu'il ressent. Il gobera plus facilement tout ce que des entités pourront lui faire croire. A des niveaux inquiétants, cela peut entraîner une perte de conscience de la réalité, la folie, puis des comportements auto-destructeurs pouvant menacer sa vie.

Le surplus d'ancrage : Le médium vit "dans sa bulle", ou dans la Lune. Il devient trop receptif aux énergies et ne peux plus prendre de recul sur ce qu'il ressent. Il gobera plus facilement tout ce que des entités pourront lui faire croire. A des niveaux inquiétants, cela peut entraîner une perte de conscience de la réalité, la folie, puis des comportements auto-destructeurs pouvant menacer sa vie.

Travailler votre médiumnité vous obligera à rester toujours entre ces deux extrêmes.

Développer votre clairaudience

Développer sa clairaudience

La clairaudience est la capacité psychique permettant d'entendre sur les plans subtils : les entités et leurs messages. Elle fait partie des capacités majeures à développer si vous souhaitez contacter des entités ou des divinités. Voici comment travailler et améliorer votre perception.

Être à l'écoute de vous-même avec d'autres personnes

La médiumnité va profondément changer votre manière de voir le monde. Grâce notamment à l'empathie et vos ressentis, votre discussion avec une personne prendra une profondeur nouvelle : vous ressentrez plus facilement ses émotions, voir ses pensées, avec de l'entraînement. Ce type de pratiques met du temps à se développer, pour cela il faut envisager des pratiques plus ésotériques afin de les affiner. Vous aurez notamment besoin d'apprendre à vous purifier et à maintenir votre ancrage énergétique.

Envisager l'ésotérisme : choisir une pratique (facultatif)

Pour travailler vos ressentis il est très utile de pratiquer une mancie (un art divinatoire) ou de découvrir certaines utilisations de l'énergie. Pour moi, en devenant actif, on rentre pleinement dans le domaine de l'ésotérisme et non plus simplement de la médiumnité.

Quelques exemples de pratiques :

  • La voyance (cartomancie, chiromancie)
  • Le magnétisme
  • L'astrologie magique

Si vous souhaitez développer votre capacité de voyance, je vous conseille d'apprendre le Tarot de Marseille sur Tarots et Oracles.

En pratiquant, la médiumnité vous semblera moins abstraite. Cela vous motivera et favorisera les manifestations de l'invisible, en plus d'augmenter votre réserve d'énergie.

Si vous souhaitez développer votre médiumnité, je vous recommande l'ouvrage d'Anjoline qui est une bonne référence :

Apprendre et comprendre la médiumnité

Acheter sur Amazon

Notez l'article


(48 vote(s))

Suivez le blog ésotérique Ophis Phosphoros en likant la page Facebook.

Derniers articles autour de ce sujet