NOUVELLE FORMATION VIDEO DISPONIBLE : Cliquez ici pour la découvrir



Lors de votre apprentissage de la magie ou de la sorcellerie, ainsi que les sciences ésotériques nobles comme l'astrologie, l'alchimie et la théurgie, vous serez amené à lire des centaines de livres. Certains vous marqueront, d'autres prendront la poussière dans votre bibliothèque, mais une constante demeurera : ils seront vite oubliés si vous ne travaillez pas de la bonne manière. Dans cet article je vais vous donner des conseils pour bien retenir le savoir contenu dans vos lectures ésotériques.


Si ce n'est pas déjà fait, je vous conseille de lire (ou relire) mon article sur le grimoire / le livre des ombres en magie.

Le cerveau, ce gros flemmard

Lorsqu'on lit un livre ésotérique, on peut avoir deux attitudes :

  • Soit on lit par curiosité, en vue de découvrir un domaine ou de se nourrir d'informations sur un sujet que l'on affectionne. C'est une lecture de divertissement.

  • Soit on lit en vue d'apprendre de manière active, d'en extraire le contenu afin de l'utiliser concrètement ensuite pour répondre à une problématique. C'est une lecture d'apprentissage.

Vous pouvez parfaitement faire les deux, mais dans le premier cas c'est plus le plaisir de la nouveauté et de l'inconnu qui vous motivera. Dans le second cas, vous n'êtes pas là pour simplement vous émerveiller, mais pour fixer tout ce que vous apprendrez sur un support (grimoire des ombres, grimoire, fiches) ou dans votre mémoire à usage courant (pour ritualiser par exemple).

Dans le cas d'une lecture de divertissement, il y a peu de chances que vous reteniez vraiment ce que vous lisez. Vous aurez parfois une pointe d'excitation en lisant une phrase, en vous exclamant : "Ah super je ne savais pas ça, il faut que je m'en souvienne, ça me sera utile". Mais combien de fois, lorsque vous avez vécu cela, vous êtes-vous levé(e) du canapé ou du lit pour le noter quelque part ? Allez avouez-le, on est tous pareils...presque jamais. On fait confiance à son esprit sauf que...

Sauf que de nos jours avec les smartphones, les écrans, la musique en streaming en fond, nos agendas de ministres, nous concentrer sur une lecture et mobiliser 100% de notre capacité cérébrale disponible pour ancrer quelque chose à long terme n'est pas simple. Nous sommes souvent distraits. Notre esprit est habitué à se nourrir de sollicitations constantes.

Souvenez-vous de vos études (si vous en avez fait). Difficile de vraiment réviser avec la musique en fond ainsi qu'une série au coin de l'oeil ? Quand avez-vous pris le temps en lisant un livre ésotérique de vraiment vous poser pour l'étudier en prenant des notes, assis à un bureau et non pas vautré(e) dans votre lit, comme vous feuillèteriez un roman ?

Je vous propose de vous donner quelques conseils pour rentabiliser votre temps de lecture et vraiment accroître vos connaissances ésotériques de manière pérenne.

1. Étudier le livre assis à votre bureau

C'est un petit plus qui change tout. Assis sur une chaise, le dos droit, vos mains sur la table, la position vous aidera à vous concentrer. Vous serez dans un état d'esprit différent : vous êtes dans un cadre d'étude et non de simple divertissement. Cela vous aidera à éviter les distractions. C'est un acte aussi solennel que de vous asseoir pour méditer.

2. Acheter un porte-livre

Je vous conseille dès maintenant d'acheter un porte-livre pour vous libérer les mains. Votre livre sera tenu ouvert à la bonne page, ce qui vous permettra de prendre des notes facilement.

Porte livre

Je ne pourrais tout simplement plus m'en passer aujourd'hui.

3. Prendre des notes sur le bon support

J'ai longtemps cherché un support qui me permettrait :

  • D'être poussé à être synthétique et ne pas être tenté de recopier bêtement ce que je lis

  • D'être non continu, c'est-à-dire quelque chose de mobile que je peux compléter ou bouger. C'est le souci des grimoires : une fois qu'on a écrit la page suivante, il n'est plus possible de compléter l'existant.

  • D'être facilement stockable.

Mon choix s'est finalement porté sur les fiches bristols, un grand classique des étudiants.

Fiches bristol

Un support déjà perforé que l'on peut glisser dans un petit classeur, bouger à loisir et dont le format oblige à un effort intellectuel de synthèse. Cela aide à mieux incorporer ce que l'on apprend, à y réfléchir, à en extraire l'essence. C'est pour moi le meilleur compromis.

Quel que soit le support que vous choisirez, le fait d'écrire va imprimer l'information bien plus durablement dans votre esprit que toute lecture simple, même attentive. À ce sujet, l'écriture manuscrite me semble obligatoire, tant la copie sur clavier et écran est moins efficace pour la mémorisation. Achetez-vous un stylo qui vous procure une satisfaction en écrivant : stylo plume, plume d'oie, peu importe.

4. Commencer et finir un livre à la fois

Si vous prenez l'habitude de synthétiser ce que vous avez appris de votre lecture à l'écrit, je vous invite à faire l'effort d'étudier l'ouvrage du début à la fin.

Une fois que vous aurez synthétisé tout ce qui vous intéressait, vous pourrez ranger ou revendre le livre de manière définitive. Cela vous permettra aussi d'avoir la satisfaction de vous dire que vous avez fini votre tâche courante, pour avoir l'esprit libre d'en commencer une nouvelle.

Vous éviterez aussi d'avoir des piles de livres qui traînent de partout, ce qui peut vous donner l'impression de vous noyer dans les lectures courantes et finir par culpabiliser de ne pas lire assez.

Je me suis rendu compte que je finissais rarement mes livres et que beaucoup n'ont été lus qu'aux tiers ou aux deux tiers. C'est quand même dommage quand on pense à tout l'argent qu'on met dedans, non ?

5. Limiter ses achats

Le fait de lire, d'étudier et de synthétiser un livre à la fois va vous permettre d'éviter de céder aux sirènes du marketing des maisons d'édition qui vous poussent à acheter sur un coup de tête.

Se discipliner pour extraire tout le bon jus d'information de chaque livre va vous obliger à rationaliser les choses : vous n'aurez pas le temps de tout lire et synthétiser si vous votre pile de livres à lire est énorme. Vous devrez donc faire des choix....ce qui me permet de faire la transition vers mon dernier conseil.

6. Poursuivre vos lectures dans un nombre limité de sujets

Si vous avez un goût très prononcé pour l'astrologie, la sorcellerie, la Wicca, ou encore l'alchimie, je vous conseille de vous aider des bibliographies à la fin de chaque ouvrage pour découvrir toujours plus de livres sur un sujet donné. Et de ne pas dévier de votre trajectoire.

Cela va vous pousser à devenir un expert dans le domaine, non plus une sorte de touche-à-tout. Vous approfondirez au mieux vos connaissances d'un sujet jusqu'à en avoir une connaissance pointue et plusieurs points de vue d'auteurs différents, assez récents pour les mettre en parallèles.

Cela peut sembler un peu rigoriste comme approche, mais il faut vous rappeler que votre temps est limité : vous avez une vie, un temps pour la pratique, votre famille, vos amis, votre travail. C'est bien d'être curieux et de découvrir d'autres traditions, mais il est nécessaire d'atteindre un certain niveau de savoir dans un domaine donné pour être en mesure de bien le pratiquer. Et si vous perdez votre temps à vous disperser et récolter des miettes de connaissances sans jamais arriver à quelque chose de consistant, vous risquez dans quelques années de vous rendre compte que vous n'avez pas tant avancé que ça...

7. Revenir aux sources

Peu de disciplines m'ont autant fait avancer sur la voie magique que celles-ci : l'astrologie, l'alchimie et la théurgie. Les Anciens les considéraient comme les sciences primordiales. Pour moi, elles sont à la base de quasiment tous les courants occidentaux. Vous trouverez quelques recommandations dans ma liste de livres ésotériques pour débutants.

Il est toujours très enrichissant de se plonger dans des lectures plus anciennes, les lectures fondamentales d'auteurs classiques, pour voir avec plus de sagacité les livres qui sont écrits aujourd'hui.

Je vous invite de la même manière à étudier les fondateurs des traditions, même modernes, comme la Wicca, afin de mieux comprendre ce qui était à l'origine de ce que vous allez pratiquer par la suite. De nombreux livres modernes ont fortement dénaturé le message initial, il est donc important d'avoir une vue d'ensemble et ainsi d'être en mesure de faire le tri.

L'eau est toujours plus pure à la source !

Mon retour d'expérience

Ces conseils peuvent sembler assez spartiates, mais depuis que je m'y tiens depuis deux ans, je suis surpris de la quantité d'informations que j'ai assimilées, mémorisées et mises en pratique, au regard de mon parcours global.

Je crois que cela m'a obligé à faire un effort d'humilité : malgré ma volonté d'avoir des connaissances sur tout un tas de sujets, je me suis rendu compte que je n'arriverai jamais à me satisfaire du peu que je piocherais à droite à gauche.

J'ai simplement choisi de réduire le champ de mes disciplines favorites, mais de mieux les travailler. Étant un gros fan de l'hermétisme, je comprends mieux l'interconnexion des trois sciences majeures de l'occultisme occidental. J'ai arrêté de vireveloter dans d'autres traditions qui ne m'ont pas assez marqué pour m'y adonner pleinement.

Je recommande ainsi à tous les débutants de limiter leurs lectures pour vraiment lire en profondeur chaque livre qu'ils auront entre les mains. Lire moins, mais lire mieux. Assimiler une masse d'informations cohérente et progressive, sans dispersion. De cette manière, vous apprendrez beaucoup plus vite, vous serez opérationnels plus facilement pour réaliser des rituels et ne plus être un éternel débutant.

Nous avons sorti une formation qui pourrait vous plaire ! Cliquez ici pour en savoir plus

Vous avez aimé cet article ?

Rechercher sur le blog

Livres recommandés par l'auteur

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

L'auteur

Je suis occultiste et blogueur, passionné par l'ésotérisme depuis plus de 10 ans. Mes articles sont basés principalement sur des sources traditionnelles d'auteurs classiques et reconnus de l'ésotérisme occidental. Mes pratiques magiques tournent autour des rituels avec les sphères planétaires, de l'écriture magique et de la création d'entités.

Commentaires

Bamboukine

Un article bourré de conseils pertinents. Merci pour cette vision constructive et ouverte, c'est encourageant pour qui débute.

Poster un commentaire