Menu
Ophis Phosphoros
Menu
Ophis Phosphoros
Auteur :
Note moyenne : 5/5 (7 avis)

À chaque fois qu'un sorcier, un mage ou l'un de ses clients réalise un rituel, il y a une certaine impatience dans l'obtention de résultats tangibles. La magie obéit à certaines lois qui se jouent de la notion d'espace et de temps telle que nous la connaissons, mais celle-ci est aussi influencée par d'autres facteurs : rétention de l'énergie du rituel par le praticien, manque de "portes ouvertes" dans la vie du demandeur, négligence dans le choix de la date/l'heure du rituel, etc. Appuyé par mon expérience, je vous propose de faire le point sur le temps que met un rituel pour agir.

Résumé pour le commun des mortels

Une fois qu'un rituel est effectué, le praticien émet une charge énergétique ou fait vibrer les énergies, telle une onde sur l'eau qui met un certain temps à se propager.

Tous les rituels que j'ai faits et qui ont fonctionné pour moi ont mis entre quelques jours au mieux et quelques mois (2 ou 3) au pire pour donner des résultats tangibles, même si les effets ne sont pas toujours pleinement actés et permanents.

C'est une quantification très subjective et qui dépend de nombreux facteurs. Déjà, ce n'est pas parce que nous n'avons pas le résultat final escompté que les énergies ne sont pas en train de travailler à la réalisation de l'objectif final. Ce qu'on croit être un rituel "facile" peut en réalité s'avérer être bien plus difficile à être réalisé dans notre réalité, comme le tir d'un ballon pour lequel on a négligé la distance du panier et qui devra faire des rebonds supplémentaires pour arriver à destination. Par exemple l'implication de plus d'une personne dans une situation lorsqu'on pensait que celle-ci était l'oeuvre d'un seul acteur.

J'ai distingué plusieurs paramètres qui peuvent selon moi influencer la durée de mise en place d'un rituel :

  • Le type d'énergie utilisé

  • Le(s) plan(s) d'existence de réalisation du rituel et de sa manifestation

  • Le comportement du demandeur

Merci de noter que cet article est basé avant tout sur mes expériences, ma conceptualisation de la magie et qu'elle doit avant tout nourrir vos réflexions et vos recherches et non-être un article "de référence".

Le type d'énergie utilisé

Je vais évoquer 3 familles d'énergies de manière subjective :

  • Les énergies humaines (physiques et émotionnelles)

  • Les énergies naturelles (magie naturelle, élémentaux, travail avec les éléments)

  • Les énergies liées aux entités et divinités intermédiaires

  • Les énergies liées aux sphères planétaires

  • Les énergies liées au Divin

Elles sont, selon moi, classées par subtilité. Et selon mes propres expériences, recoupées avec d'autres témoignages receullis parmi mes confrères et consoeurs, voilà le scénario type qui permet d'appréhender la vitesse d'exécution des rituels.

Les énergies humaines

Il s'agit ici d'énergies liées aux émotions, généralement fortes et négatives, comme la colère, la haine, la jalousie, la soif de vengeance, la malveillance gratuite. On retrouve aussi les énergies sexuelles, comme on les utilise par exemple pour la réalisation de sigils. Je pense que rajouter l'énergie générée par les pensées "noires" est pertinent ici.

Dans ce type de rituels utilisant des émotions "chaudes", les résultats arrivent souvent de manière brutale, très rapidement si le rituel est un minimum structuré. Par contre, les effets de ce genre de rituels s'estompent aussi rapidement qu'ils sont arrivés, car ils ne sont que très rarement soutenus par des moyens magiques adéquats.

Donc, à moins d'être entretenus - dans le cas d'une obsession ou d'envoûtements à heures fixes - ils sont peu intéressants, en plus d'être souvent dangereux, tant pour la personne qui fait ce travail énergétique que pour la victime qui pourra assez facilement se débarrasser de ce type de nuisance avec quelques connaissances pratiques. Notons que ce type de pratiques ne contribue pas à progresser spirituellement…ce qui est quand même l'un des buts visés par l'étude magique.

Je parle ici beaucoup de négatif, mais hélas rares sont les rituels utilisant ce type d'énergie qui visent à des objectifs constructifs. On mettra donc dans cette famille les rituels de vengeance, de retours d'affection amateurs, jeter le mauvais oeil, etc.

J'ai parlé des sigils, je ne crois pas que ce soit une mauvaise méthode, mais cette technique convient surtout pour l'obtention de résultats rapides sur une courte période selon moi.

Les énergies naturelles

Il est ici question de l'utilisation d'énergies non humaines issues des sphères généralement terrestres : les 4 éléments (sans l'esprit, par exemple avec un travail uniquement avec la terre pour un rituel d'abondance), les élémentaux (sylphes, gnomes, salamandres, ondines), les esprits non humains liés à des lieux naturels (esprits chamaniques).

C'est un classement assez grossier, plus pour donner une idée du type d'énergie que pour faire une liste exhaustive et définitive.

On met déjà un pied dans le monde invisible en dehors de la sphère d'influence humaine. Les résultats sont généralement assez rapides et peuvent durer assez longtemps, notamment en travaillant avec des entités autonomes, ou en donnant une alimentation continue à un élément pour travailler (voir les condensateurs fluidiques).

Les énergies liées aux entités et aux divinités intermédiaires

Je classe ici les rituels s'appuyant sur les défunts, les divinités païennes (panthéons grecs ou nordiques par exemple), les formes-pensées, certaines entités classées comme démoniaques (comme les lémures, les succubes, etc.).

Il n'y a pas de règle établie ici, cela dépend énormément du type d'énergie à laquelle est rattachée l'entité en question. Certaines entités sont très "basses" et proches du plan matériel et pourront donc agir assez rapidement (en heures ou en jours, mais sur de courtes périodes), tandis que d'autres (dans le cas des divinités) peuvent avoir accès à des sphères énergétiques plus subtiles, qui feront des rituels plus lents à se manifester, mais beaucoup plus durables.

Comme toujours, gardez en tête que travailler avec un intermédiaire implique souvent une forme d'échange de services (donnant-donnant, quand l'entité est honnête !).

Les énergies liées aux sphères planétaires

Et par extension, les émanations du divin comme les anges décrits dans la Kaballah, les entités non humaines inaccessibles aux humains sans un travail magique et personnel important.

Je mets ici aussi les rituels avec les planètes, notamment les lentes comme Saturne et Jupiter, qui donnent des résultats puissants, durables, profonds, mais qui nécessitent de la patience pour voir les effets tangibles vu le "plan d'action" où agissent de telles énergies. J'ai noté que la rapidité d'action de ce type de rituels est fortement conditionnée par le ciel (la position des planètes), ce qui me semble au final assez logique.

Je n'utilise pas ce type d'énergies pour quelque chose de très terre à terre et immédiat, sauf exception. Cela reste toutefois de très bonnes options si on anticipe ses rituels (ce que je vous conseille de faire).

Les énergies liées au Divin

Déjà difficiles à conceptualiser, être capable d'apprécier leur portée et leur rapidité d'exécution sur le plan matériel est compliqué.

Les plans énergétiques de travail et de réalisation

Agir directement sur le matériel depuis le monde matériel est impossible avec la magie, il est nécessaire de travailler sur des plans "vibratoires" plus élevés en vue de faire descendre/concrétiser les énergies dans le monde matériel.

L'obtention d'argent, d'évènements purement physiques (une guérison, etc.), est donc assez paradoxalement ce qui est le plus dur à obtenir en magie.

A l'inverse, travailler sur la sphère émotionnelle, mentale ou spirituelle est plus aisé. Les résultats sont plus simples à obtenir et la notion de temps est souvent très secondaire, car ces plans n'y sont pas soumis comme l'est le plan matériel.

Le comportement du demandeur

Si vous avez déjà lu des articles ou des livres sur la magie, on retrouve à la fin du travail une note disant à quel point il est important de se changer les idées après un rituel, de faire un travail d'oubli.

Concrètement : après avoir fait un rituel, il faut avoir foi en ce qu'on a fait, laisser les choses se faire et ne plus y penser.

En effet, en pensant à un rituel, en attendant frénétiquement les résultats, l'esprit "retient" les énergies et empêche leur travail. Par conséquent : rien de pire que de faire un rituel sous le coup de l'émotion et de ne plus vivre une seule seconde sans espérer sans cesse que cela ne fonctionne. Dans cet état d'esprit, avoir des résultats satisfaisants est compliqué.

La magie n'est pas adaptée pour solutionner tous vos problèmes

Retenez que faire un rituel peut sembler séduisant dans une situation où l'on se sent impuissant(e) ou désemparé(e). Mais la magie ne doit pas être utilisée pour solutionner tous les problèmes de votre vie. L'utilisation consciente et enrichissante de la magie ne peut pas se faire sans une certaine sagesse.

Si vous cherchez à apprendre la magie afin de devenir riche, de trouver l'amour, de connaître la gloire, je vous conseille très sincèrement de plutôt dépenser votre argent dans une formation professionnelle ou dans des sites de rencontres que dans des livres de magie.

Vous aurez de bien meilleurs résultats ! Notez que hormis certains gourous charismatiques, l'immense majorité des praticiens des arts magiques ne roulent pas sur l'or, n'ont pas de harem et ne passeront jamais à la télé.

Pourquoi me direz-vous ? Parce que la pratique magique est avant tournée vers le spirituel, la quête d'une évolution personnelle, tant psychologique, qu'émotionnelle, à travers la connaissance de l'Univers, de la vie et de la mort, et de leurs mystères. Elle n'est pas là pour assouvir toutes nos envies égotiques.

Avant donc de vous demander si un rituel agira vite pour vous pour un besoin immédiat sur le plan matériel ou sentimental, demandez-vous plutôt si la magie est vraiment un moyen plus efficace de réussite qu'un rendez-vous avec un coach professionnel, un sexologue, ou une discussion honnête avec votre conjoint(e) ou votre ex ?

Provoquez les opportunités

La magie prend toujours le chemin le plus court pour agir.

Prenons l'exemple d'un rituel visant à vous aider à sortir d'un long célibat. Mettre en branle les énergies favorisant de nouvelles rencontres avec des hommes ou des femmes compatibles sentimentalement est une bonne chose. Toutefois, n'attendez pas l'heureux(se) élu(e) dans votre canapé devant Netflix. Il faudra associer ce rituel à un changement dans votre comportement : sortez avec vos amis, inscrivez-vous à un club de sport ou dans une association autour de l'une de vos passions.

Vous serez très surpris(e) de voir à quel point ce type de rituels peut être efficace en les associant avec un comportement positif et proactif !

En donnant des "fenêtres de tir" aux énergies que vous avez mises en action pendant votre rituel, vous permettez à votre réalité de changer en douceur et plus vite. Dans le cas où vous ne simplifiez pas la manifestation des énergies, la magie sera "bloquée" sur une période plus importante, ou alors "défoncera" les portes que vous n'ouvrez pas.

C'est ainsi que certains rituels se manifestent dans la violence et avec perte et fracas (ex : forcer un héritage lors d'un rituel d'abondance, provoquer un déménagement dans de mauvaises conditions, etc.).

Ancitipez vos rituels

Que votre rituel puisse être réalisé en 24h ou en 3 mois, comme pour tout projet important, il est nécessaire de ne pas attendre le dernier moment pour agir.

Vous allez passer votre BAC demain et voulez faire un rituel de réussite ? Gardez votre temps pour bosser une dernière soirée les annales de l'année dernière, car les énergies risquent de ne pas avoir le temps de se mettre en place, ou alors s'exprimeront de manière violente avec potentiellement des mauvaises surprises (report d'examen, sensation d'avoir triché, etc.).

Vous voulez faire en sorte d'aider votre fils ou votre fille à réussir un examen ? Inutile de faire un rituel pour lui 3 jours avant, soyez plutôt présent(e) pour le pousser à réviser ou à se coucher tôt la veille de son examen pour qu'il/elle mette toutes les chances de son côté. Et assumez le fait que votre fils/fille doit réussir (ou échouer) par lui-même, car c'est ainsi qu'on devient adulte.

Vous voulez trouver l'amour en faisant de belles rencontres ? Vous pouvez faire un rituel pour attirer l'amour, mais ne le faites pas sans faire des efforts pour sortir de chez vous et provoquer aussi des bonnes opportunités. Et ne vous attendez pas à faire une belle rencontre à la soirée du lendemain.

Vous désirez sortir d'une situation financière difficile ? Faites un rituel d'abondance en demandant avant tout un coup de main pour devenir maître de votre carrière professionnelle, ne boudez pas l'aide de personnes compétentes, demandez de l'aide et accompagnez votre rituel d'un vrai travail sur vous-même.

Ainsi, peu importe la situation, vous ne vous poserez plus la question de "quand ce rituel va-t-il marcher", mais de "comment aider ce rituel à se manifester en offrant le plus d'opportunités à "la vie" de m'accorder ce que je demande".

Notez l'article


(7 vote(s))

Besoin d'aide ?
J'ai sélectionné pour vous des professionnels de confiance dans plusieurs disciplines (voyance, magie, etc.).

Recevoir des conseils par e-mail
J'envoie à mes 874 abonnés des astuces et informations utiles sur l'ésotérisme.

Commentaires

Cet article n'a pas de commentaire, vous pouvez en écrire un ci-dessous.

Poster un commentaire

Vos questions sur l'article et vos témoignages sont les bienvenus. Mais pour des demandes d'aide, merci d'utiliser mon annuaire pour faire appel à un médium professionnel de confiance.





Livres conseillés sur ce sujet

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé






Consulter l'un de nos médiums :

Chamden June

Chamden June

Apprentie Chaman à Sète (34)

Voyance / Cartomancie
Sigils / Talismans
Soins énergétiques / Magnétisme

Découvrir nos autres médiums