Menu
Ophis Phosphoros
Menu

Auteur :
Note moyenne : 3/5 (9 avis)

L'un des premiers exercices que l'on réalise lorsqu'on débute la magie, c'est de faire des visualisations pour ancrer des changements, tant dans notre quotidien, que dans notre corps ou notre esprit. Franz Bardon donne un exercice utile pour faire cet exercice à l'occasion du repas, en chargeant énergétiquement sa nourriture (ce qui revient à bénir son repas). Explications.

Pourquoi charger énergiquement son repas ?

Comme le précise Franz Bardon dans son livre Le chemin de la véritable initiation magique dans le chapitre sur l'alimentation consciente, le fait d'attribuer une charge énergétique à sa nourriture avant de l'ingérer peut être utile pour manifester des changements au niveau du plan matériel. Dans le texte, l'auteur parle de projeter ses désirs dans les aliments.

Ces désirs peuvent être de tous types, mais on préviligiera les désirs les plus corporels :

  • La santé en général,

  • L'atténuation d'une douleur ou d'un symptôme,

  • La paix du corps et de l'esprit,

  • Un regain d'énergie,

  • Un meilleur ancrage au quotidien,

  • Une meilleure acceptation de votre corps,

  • Etc.

Je vous déconseille de demander des choses liées à l'abondance matérielle ou l'amour par exemple, car il est question d'un travail énergétique très terre à terre qui aura du mal à manifester des désirs dont la conceptualisation et la formation se passent sur des plans supérieurs (plan mental et astral). Ce n'est pas impossible, mais une visualisation pendant une méditation sera beaucoup plus pertinente. Ou alors, la projection de tels désirs dans la nourriture doit se faire en parallèle d'autres travaux, en appui.

Comment procéder à la bénédiction du repas

Le procédé est très simple, mais nécessite quand même un effort de visualisation appuyé qui sera d'ailleurs un exercice important pour la suite de votre apprentissage. Cela n'est donc pas aussi évident qu'il n'y paraît, aussi vous ne devez pas vous décourager si vous ne voyez pas de résultats : soyez patients, réguliers et vous pourrez constater les bienfaits de votre pratique bien assez tôt.

Voici les étapes que j'utilise à titre personnel pour consacrer mon repas :

  1. Placez vos deux mains au-dessus de l'assiette.

  2. Dans votre esprit, visualisez la chose que vous demandez comme déjà réalisée (c'est très important !).

  3. Savourez pleinement l'instant en ressentant ce succès obtenu dans tout votre corps (par exemple, vous voir pouvoir courir librement sur une plage magnifique alors que vous avez souvent mal aux jambes).

  4. En gardant la scène dans votre esprit, visualisez que toute l'énergie qui anime cet instant s'infuse désormais dans votre nourriture. A titre personnel, j'imagine un fluide "de fumée" d'une couleur particulière s'infiltrer dans chaque élément et les aliments briller.

  5. Faites cela pendant au moins une minute. Vous pouvez agrémenter cette visualisation d'une prière de votre choix, existante (dans le cadre d'une religion) ou créée de toute pièce. Par exemple : "Que cette nourriture soit bénie par la vie et m'apporte bonne santé, paix et sérénité. Ainsi soit-il."

  6. Après avoir remercié les énergies manifestées, mangez doucement, en mastiquant bien, en savourant chaque bouchée. Ne parlez pas et soyez pleinement concentré(e) sur ce que vous mangez : bannissez la télévision, le smartphone, ce repas est une communion avec votre désir.

De manière générale, vous pourrez constater indépendamment de cet exercice de visualisation, les extraordinaires bienfaits de manger en conscience. Nous mangeons aujourd'hui souvent mécaniquement, concentrés sur un écran, en parlant à nos voisins, nous mâchons vite et parce que le repas n'est plus sacré à cause de nos urgences quotidiennes, nous savourons rarement le repas de midi en semaine par exemple.

Certains penseront immédiatement en lisant cette méthode au bénédicité chez les chrétiens, c'est-à-dire la prière avant de commencer un repas. Il s'agit ni plus ni moins d'une bénédiction, similaire à notre exercice, à la différence près que vous le faites dans un but plus spécifique et particulier à votre situation. Dans la religion chrétienne, cette prière est une manière de communiquer avec Dieu, de le remercier pour avoir permis ce repas, pour symboliquement le partager avec ceux qui ne mangent pas à leur faim, ou encore simplement pour être dans la paix du Christ.

Les deux pratiques n'étant pas incompatibles, vous pouvez combiner les deux, en commençant par l'un ou l'autre.

Pistes d'amélioration de cette technique

La méthode que je vous ai donnée est une formalisation de l'exercice de Franz Bardon, arrangé à ma sauce, que vous êtes bien sûr libres (et encouragés) à personnaliser vous aussi. L'exercice peut être rapidement assimilé et vu comme un exercice de visualisation créatrice et comme une introduction aux exercices de magnétisme.

Il est bien sûr possible d'améliorer encore plus le procédé en utilisant des connaissances ésotériques plus avancées, voici quelques pistes personnelles :

  • Vous renseigner sur la Kitchen Witch, qui est un courant sorcier qui vise à choisir, préparer et charger ses aliments en fonction de ses besoins et en vue de manifester des changements dans notre vie.

  • Choisir simplement vos aliments en fonction de leur forme, de leur couleur, de leur senteur ou d'autres caractéristiques en cherchant ainsi à vous ancrer dans la loi de l'analogie (très importante en magie).

  • Faire un set de table en décagone, qui est une forme très utile pour charger des objets.

  • Mettre à contribution votre conjoint(e)) ou d'autres membres de votre famille en vue d'atteindre un objectif commun en obtenant ainsi une énergie de groupe plus puissante.

  • Faire ce même exercice sur l'eau.

  • Essayer de charger les aliments pendant leur préparation et constater de manière assez objective si les personnes ayant mangé le plat notent une amélioration après coup, quelques heures ou jours plus tard.

  • Constater si des aliments industriels se chargent aussi bien ou moins bien que des aliments plus naturels et/ou produits dans des meilleures conditions.

Voilà, j'espère que vous vous essaierez à cet exercice lors de vos prochains repas. N'oubliez pas que si vous souhaitez vous lancer dans la pratique magique, le plus efficace est de l'ancrer dans son quotidien et donc toutes les occasions sont bonnes pour s'exercer !

N'hésitez pas à partager vos expériences ou vos idées dans les commentaires.

Noter l'article


(9 vote(s))
Recevoir des conseils par e-mail
J'envoie à mes 965 abonnés des astuces et informations utiles sur l'ésotérisme.
Vous souhaitez soutenir mon travail ?
Cet article est gratuit, comme 99% du contenu sur le blog. Si cet article vous a aidé, vous pouvez me faire un don via PayPal. Merci !

Livres conseillés sur ce sujet

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

Commentaires

Cet article n'a pas de commentaire, vous pouvez en écrire un ci-dessous.

Poster un commentaire

Vos questions sur l'article et vos témoignages sont les bienvenus. Mais pour des demandes d'aide, merci d'utiliser mon annuaire pour faire appel à un médium professionnel de confiance.