Menu
Ophis Phosphoros
Menu

Auteur :
Note moyenne : 3/5 (176 avis)

Il est possible de prendre un bain rituel utilisant des plantes et du gros sel afin de purifier son corps et son corps éthérique (l'aura). Le bain de purification permet de se débarrasser d'une grosse partie des larves ainsi que de la pollution énergétique à laquelle nous sommes tous soumis au quotidien. Je vous donne ma méthode pour réaliser ce bain purificateur avec quelques conseils supplémentaires.

Principe du bain de purification en magie

Le mage ou le sorcier fait couler un bain où il ajoute du gros sel consacré, des plantes aux effets purifiants et du citron. Le fait de s'immerger dans ce bain pendant une certaine durée permet de décrasser l'aura des énergies négatives, de retirer les éventuelles larves et autres parasites énergétiques auxquels chaque personne est confrontée.

Il est nécessaire de réaliser après le bain un rituel de purification pour s'occuper plus en profondeur des corps énergétiques plus subtils, comme le plan astral et mental. Il est aussi recommandé de faire un dégagement énergétique, en utilisant par exemple le rituel de bannissement du pentagramme pour achever de libérer les corps énergétiques des sources de nuisances pouvant jouer principalement sur les émotions et les pensées.

Quand faut-il faire un bain purificateur ?

Il est idéal de faire ce rituel lorsqu'on traverse ou avons traversé une passe difficile de sa vie. On pourra également le réaliser lorsqu'on se sent très fatigué, épuisé mentalement ou émotionnellement, ou quand justement ces émotions ou les tracas du quotidien sont difficiles à vivre.

Je vous conseille de prendre ce bain de purification lorsque la Lune est descendante (ou décroissante) car les énergies lunaires seront propices à ce travail. Si vous êtes plus connaisseur, vous pouvez le réaliser un lundi à l'heure planétaire de la Lune.

Je vous conseille de faire un bain de purification après avoir pris une douche. Ce n'est pas un bain fait pour vous laver le corps.

Préparation des composants du bain

Il vous faudra un certain nombre de composants :

  • Un bol de gros sel gris (de Guérande par exemple), en évitant le gros sel blanc industriel.
  • Des herbes aux propriétés purificatrices : romarin, thym, sauge, basilic, lavande, origan. Vous n'êtes pas obligé(e) de toutes les mettres, une seule peut suffir. Attention à vérifier préalablement la tolérance de votre corps à ces plantes pour éviter les réactions allergiques ou cutanées. Choisissez idéalement la plante entière, que vous pourrez trouver en herboristerie, on évitera les épices de cuisine industrielles type Ducroc. Beaucoup de sites internet en vendent pour des prix très abordables.
  • Un citron (facultatif).

Consécration du gros sel

Nous allons commencer par exorciser et consacrer le sel. Il existe de très nombreuses formules, dont la plus connue est sans doute celle de l'Abbé Julio dans Le Livre secret des grands exorcismes et bénédictions. Je ne peux malheureusement pas vous la retranscrire pour des raisons de droits d'auteur. C'est celle que j'utilise.

Papus en propose une autre, en latin, dans son livre Traité méthodique de Magie Pratique.

Certaines personnes seront peut être rebutées par ces formules s'inscrivant dans la tradition chrétienne.

Je vous en propose une adaptation un peu plus neutre que celle de l'Abbé Julio, de mon cru et donnée à titre d'exemple.

"Notre aide est dans le nom du Créateur,
Divin, exaucez ma prière, et que mon cri monte jusqu'à vous.
Je t'exorcise, créature de sel, par le Dieu Vivant, par le Dieu Véritable, par le Dieu Saint,
Par le Dieu qui a voulu que tu fusses jeté dans l'eau,
Pour guérir la stérilité de l'eau ; afin que du deviennes sel exorcisé pour le salut de tous les Êtres,
Et que tu procures à tous ceux qui te prendront, la santé de l'âme et du corps ;
Et que de tout lieu où tu seras répandu s'enfuie et disparaisse toute illusion et méchanceté,
Ou malice malfaisante, ainsi que tout Esprit immonde,
Par le feu, par la terre, par l'eau et l'air,
Ainsi soit-il !"

Vous êtes libre d'adapter cette prière selon vos croyances et votre tradition. Récitez cela avec la main droite au dessus du sel et visualisez ce sel devenir pur et purificateur.

Préparation du bain de purification

Faites couler l'eau du bain. Commencez par ajouter au moins trois grosses poignées de sel consacré. Puis versez les plantes choisies en quantité raisonnable si vous avez un doute sur la tolérance de votre peau. Ajoutez le jus de citron.

Allumez une bougie blanche ou une bougie noire pour représenter la présence du divin et des forces purificatrices.

Vous pouvez faire brûler de l'encens en prime dans votre salle de bain. Je vous conseille du camphre ou de l'As Foetida si vous en supportez l'odeur (et n'en abusez pas pour que le bain soit désagréable). Si c'est trop fort pour vous, vous pouvez partir sur un encens lunaire, en suivant les recommandations de l'indispensable Traité des encens et des condensateurs fluidiques de Vincent Lauvergne. Je vous recommande le faire brûler de l'encens de Myrrhe, qui est un encens dégageant les ondes et les énergies négatives, en plus d'être rattaché à la Lune.

Le bain

Immergez-vous dans le bain et restez-y au moins 30 minutes. Je m'immerge personnellement intégralement, des pieds à la tête, cheveux compris. Profitez de cet instant pour vous vider la tête et visualiser tous vos problèmes émotionnels ou vos tracas mental se dissoudre dans l'eau.

Une fois que vous avez terminé, sortez et remerciez les énergies avec lesquelles vous avez travaillé. Avant de vider l'eau du bain, récitez la formule de votre choix pour retirer le caractère sacré de l'eau.

Par exemple :

"Que cet eau retourne à son état profane,
Que cet eau rendue à la Nature entraîne dans son sillage les énergies négatives de mon corps, mes mauvaises pensées et mes émotions négatives,
A présent je suis purifié et recouvre la clarté du coeur et de l'esprit.
Ainsi soit-il !"

Puis éteignez la bougie et laissez l'encens se consummer entièrement.

Conseil de bon sens : attention à ne pas boucher votre syphon avec les herbes présentes dans la baignoire. Vous pouvez utiliser une épuisette pour en retirer le plus gros.

Après le bain

Profitez d'être parfaitement détendu(e) pour réaliser un rituel de purification plus classique comme expliqué dans cet article. Si vous savez faire un rituel de bannissement du pentagramme, c'est un bon moment pour finir le travail déjà bien etamé.

Si vous n'avez pas de baignoire

Il est possible de réaliser ce rituel à l'aide d'une bassine respectant la méthodologie évoquée précédemment. A l'aide d'une tasse ou de tout autre récipient, aspergez vous de l'eau pendant une demi-heure environ.

Noter l'article


(176 vote(s))
Recevoir des conseils par e-mail
J'envoie à mes 965 abonnés des astuces et informations utiles sur l'ésotérisme.
Vous souhaitez soutenir mon travail ?
Cet article est gratuit, comme 99% du contenu sur le blog. Si cet article vous a aidé, vous pouvez me faire un don via PayPal. Merci !

Livres conseillés sur ce sujet

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

Commentaires

Stephanie
Jai fais le rituel de bain purificateur hier soir. Jai bien aimer je me sentais comme une déesse grecque et me sentais toute en légèreté par la suite. Seulement, en me levant ce matin j'avais un gros mal de tête et jai fini par vomir(5 minute après avoir essayer de soulager mon mal de tête avec mes cristaux ...peut-il y avoir un lien d'après vous?
Victor Grouchko
@ Stephanie : Faire une grosse purification a tendance à brasser les énergies, donc c'est possible. Il faudrait aussi vérifier que vous n'avez pas mal réagi au contact d'une plante utilisée pendant le rituel. Je sais que l'armoise par exemple peut donner de sacrés mots de tête à forte dose...
juju
Stephanie en vomissant peut etre que le bain de purification vous a nettoyé et débarrassé d'un mal mais aussi peut etre que cela n'a rien avoir avec le bain.

Poster un commentaire

Vos questions sur l'article et vos témoignages sont les bienvenus. Mais pour des demandes d'aide, merci d'utiliser mon annuaire pour faire appel à un médium professionnel de confiance.